L'administration et la sélection faite par le célèbre peintre Fernando de Szyszlo et l'Historienne de l'Art Cecilia Bákula ont permis que les textes en Espagnol, Anglais et alternativement en Français nous placent dans le contexte artistique de l'ancien art péruvien. Le spectaculaire travail de muséographie et d'éclairage des 11 salles d'exhibition du musée, font ressortir la beauté de la peinture et de la sculpture de la préhistoire.





SALLE DES JOYAUX EN PIERRE ET COQUILLAGE

Depuis les temps ancestraux l'homme a senti le besoin de se parer et s’orner de manière spéciale pour célébrer les cérémonies, les rites, les traditions et les festivités. L'être humain qui cherche au moyen des rites de s'approcher de sa divinité ou s'élever au même rang qu'elle, doit être revêtu avec de parures spéciales et, entre autres, d’ornements et de bijoux très remarquables.

Il convient de mentionner que les critères de beauté s’établirent dans les sociétés à partir des exigences des divinités et des demandes de certains rites.