L'administration et la sélection faite par le célèbre peintre Fernando de Szyszlo et l'Historienne de l'Art Cecilia Bákula ont permis que les textes en Espagnol, Anglais et alternativement en Français nous placent dans le contexte artistique de l'ancien art péruvien. Le spectaculaire travail de muséographie et d'éclairage des 11 salles d'exhibition du musée, font ressortir la beauté de la peinture et de la sculpture de la préhistoire.





SALLE HUARI, Époque fusionelle 800 - 1 300 d.C.

La présence Huari sera l’empreinte posée dans tout le Pérou Précolombien. A partir d'un développement fusionnel dans la zone du haut plateau, la domination Huari s’étend dans tout le territoire, en imposant ses patrons culturels et en consignant les bases de domination d'une nouvelle forme religieuse et politique.

Depuis l'invasion Huari s’estompe la pureté des créations artistiques originelles et l'ingrédient andin commencera à être une constante dans toutes les formes et les dessins. Ainsi nous pouvons apprécier une nouvelle composition géométrique, un remarquable mélange des lignes sculptées avec des travaux picturaux élaborés à partir d'un dessin de base. Nous apprécions également l’abondance des dessins géométriques et un patron polychrome différent et nouveau.